Brightride.net

One life, one ride. Make it bright!

La Malaisie en deux semaines : l’itinéraire parfait

La Malaisie : Pays musulman de l’Asie du Sud-Est

La Malaisie est un pays d’Asie du Sud-Est. La ville de Kuala Lumpur est sa capitale historique et Putrajaya est sa capitale administrative. La Malaisie se subdivise en deux : La Malaisie péninsulaire et la Malaisie orientale.

En effet, la Malaisie demeure un pays sous-estimé. Elle est considérée par la plupart comme une péninsule sous développée. Cependant, la réalité en est autre. Ce pays est en pleine croissance. Il dispose d’une bonne infrastructure, d’un taux de chômage quasi-existant. La Malaisie est classée au rang de pays d’investissement avec un risque-pays faible. La Malaisie est ainsi le pays le mieux noté en ASEAN après Singapour.

Souvent, beaucoup de gens se contentent de visiter Kuala Lumpur. Mais en réalité, ce pays a beaucoup à offrir à ceux qui sont assez curieux. La Malaisie abrite une nature merveilleuse, notamment la jungle millénaire, les belles plantations de thé, les plages paradisiaques.

En ce qui me concerne, découvrir et explorer chaque pays est l’un de mes objectifs. Voyager à travers la Malaisie a été impressionnant ! Ce pays en pleine croissance a beaucoup à offrir aux passionnés d’histoire, de culture et de nature.

Si vous prévoyez de passer 2 semaines en Malaisie, cet article est exactement ce qu’il vous faut !

Personnellement, j’ai décidé d’explorer la Malaisie du sud au nord. J’avais l’envie de découvrir tout ce que ce pays a à offrir. Et je n’ai pas été déçu !

Très probablement, si vous envisagez d’explorer ce pays, vous atterrirez directement à Kuala Lumpur. Ça a été aussi le point de départ de mon itinéraire de deux semaines. Mais vous pouvez bien sûr ajuster votre itinéraire en fonction de vos propres besoins.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de vous donner un aperçu général sur le transport et l’hébergement en Malaisie.

Transport en Malaisie : ce que vous devez savoir

À l’ère de la technologie, trouver le bon moyen de transport et la bonne place d’hébergement ne devrait pas être un problème.

En ce qui concerne les déplacements, la réservation des trains, des bus, des ferries, des transferts et des vols, j’ai toujours utilisé le site web www.12go.asia

Les prix sont justes et je n’ai jamais eu de problèmes lors de la réservation via ce site Web. Je le recommande vivement, non seulement pour votre voyage en Malaisie, mais plutôt, pour toute l’Asie du Sud-Est.

J’ai aussi utilisé l’application Grab pour mes déplacements en ville. C’est génial, pratique et confortable. Je vous invite absolument à l’installer sur votre téléphone. J’aime bien cette application parce qu’elle donne une estimation du prix du trajet avant même la confirmation de votre réservation. Pour moi, c’est très important car souvent les chauffeurs de taxi profitent des touristes en doublant le prix.

A Kuala Lumpur, les transports en commun sont pratiques aussi. N’hésitez pas à prendre le métro et le bus.

Vous pouvez aussi louer une voiture mais vu que la Malaisie est une colonie britannique, ce n’est pas assez évident de conduire à gauche si vous êtes habitués à la conduite à droite. La conduite à gauche m’a beaucoup confus. J’ai conduis une Land rover Defender 90 que j’aime vraiment. J’ai toujours rêvé d’en avoir une.

Le meilleur moment pour visiter la Malaisie

Souvent, c’est le climat qui décide du meilleur moment pour visiter la Malaisie. Il faut savoir que le climat dans ce pays est de type équatorial. Il est légèrement tempéré par les entrées maritimes. La température est élevée tout le long de l’année. Il est presque toujours humide. La saison pluvieuse se situe entre novembre et février mais Il pleut beaucoup particulièrement dans les régions de l’Est et non à l’Ouest.

Malgré cela, la Malaisie se visite presque tout au long de l’année. Cependant, pendant la saison pluvieuse, la mousson peut déranger si vous êtes à l’Est du pays. J’ai personnellement visité la Malaisie pendant le mois de janvier pour fuir la neige hivernale. De toute façon mon itinéraire cible l’Est de la Malaisie. C’est d’ailleurs l’aile la plus développée du pays. Toutes les activités s’offraient à moi sous les meilleures conditions, allant de la plongée à la randonnée, en passant par l’escalade et le rafting,

L’itinéraire idéal pour visiter la Malaisie en 2 semaines

Voici les meilleures destinations à voir en Malaisie pendant votre itinéraire de deux semaines.

Jour 1-2 : Explorez Kuala Lumpur

Connue pour les célèbres tours jumelles Petronas, cette ville est pleine de vie, moderne et dispose de merveilleuses attractions. La ville est dotée d’excellents malls pour le shopping.

La cuisine est diversifiée. Elle est le reflet d’une population multiculturelle. En conséquence, la spécialité culinaire de la Malaisie se dote de plats locaux typiques aux influences chinoises, indiennes, malaises, mais aussi indonésiennes, viets, et thaïs.

L’architecture est aussi incroyable. Elle allie les styles islamiques, chinois et européens. Le bois occupe la place de lion. Il a été longtemps le matériel de construction principal, allant des simples Kampung (bidonvilles) aux palais royaux.

Place de l’indépendence – Merdeka Square, Kuala Lumpur

Bref, si vous arrivez à Kuala Lumpur le matin, je vous suggère de visiter les grottes de Batu. Ce temple emblématique est l’un des temples hindous les plus connus au monde. Son architecture est tout simplement à couper le souffle. J’ai adoré les escaliers colorés et surtout la randonnée. Faites de votre mieux pour atteindre le sommet. Vous allez beaucoup admirer les sculptures à l’intérieur de la grotte.

Vous allez monter une centaine d’escaliers. Je vous conseille donc de porter une tenue sportive et des chaussures confortables.

Parmi les attractions incontournables de Kuala Lumpur, je cite :

Chinatown, le temple hindou Sri Mahamariamman, le bâtiment Sultan Abdul Samad et le marché central.

Tours Petronas, Kuala Lumpur

Jour 3-4 : Explorez Melaka

Melaka ou Malacca, peu importe comment vous choisissez de l’appeler. C’est une ville à l’atmosphère vibrante qui abonde d’histoire. En fait, j’ai passé 5 jours dans cette ville car j’ai beaucoup aimé.

Ma principale recommandation est de faire un tour en cyclo-pousse. Le prix d’un trajet de 15 minutes vaut environ 25 RM mais cela en vaut vraiment la peine. Vous vous sentirez comme un enfant en chevauchant un cyclo-pousse. Admirez l’architecture, la musique funky, les couleurs et les lumières vives… Conseil : devenez l’enfant que vous étiez !

La deuxième attraction à Melaka serait de visiter le marché nocturne de Jonket Street. Notez bien que la rue Jonker est agréable à parcourir pendant la journée. Mais je trouve qu’il faut y être le soir, en particulier du vendredi au dimanche. Les autres soirs de la semaine, vous pouvez toujours y visiter mais vous ne trouverez pas les étals de rue. De toute façon, il y a beaucoup de cafés et restaurants dans la région qui sont ouverts toute la semaine.

A jonker street, vous allez trouver aussi des souvenirs, de la nourriture traditionnelle, des étuis de téléphone et tout ce dont vous avez besoin et dont vous n’avez pas besoin. N’hésitez pas à manger les popsicles fruités et gouter la délicieuse cuisine de rue !

En gros, Melaka est une ville animée et le fait de l’explorer est un délice. Bien que cette ville flambe de touristes locaux et de touristes chinois, je vous suggère de considérer Melaka dans votre itinéraire.

Jour 5-7 : Explorez Cameron Highlands

Visite guidée – Cameron Highlands

Bienvenue au pays du thé. Même si vous aimez plus le café, après avoir visité Cameron Highlands, vous finirez par aimer le thé. Cameron Highlands est un indispensable. C’est le moyen pour vous détendre du stress accumulé dans les villes de Kuala Lumpur et Melaka. Surtout, préparez-vous à boire beaucoup de thé et à manger des fraises !

Cameron Highlands Malaisie

Cameron Highlands est une bouffée d’air frais. Situé au milieu des montagnes et entouré par la jungle, cet endroit est idéal pour la détente. Vu l’altitude, les températures à Cameron Highlands ont tendance à être un peu plus basses. Ce qui veut dire, apportez avec vous une jaquette ou un coupe-vent.

Ne manquer absolument pas de visiter les plantations de thé, les fermes de fraises et de papillons. Faites aussi du trekking dans la jungle, allez au marché local et visitez la vallée des roses. Je vous conseille d’aller dans le cadre d’une visite guidée locale. Ils vous mèneront à tous ces endroits. Vous pouvez trouvées les visites guidées partout rien qu’en marchant aux alentours. Elles sont bons marchés et pratiques.

Ferme de papillons – Cameron Highlands

Jour 8-11 : Explorez Penang

Penang est une diversité culturelle. Vous trouverez des temples, des églises, des mosquées, juste à quelques rues les unes des autres. Je vous recommanderai de visiter George Town, le célèbre du street art. Ensuite, dirigez-vous à Penang Hill pour admirer la vue supérieure sur la ville. Visitez l’incroyable temple Kek Lok Si et le manoir bleu. Vous apprendrez beaucoup sur l’histoire de la ville.

Quoi que Penang demeure une petite ville, elle est dotée de tous les avantages d’une grande ville.

George Town – Penang Malaisie

Jour 12-14 : Explorez Langkawi

Port Ferry Penang – Langkawi

Arrêtez vos deux semaines en Malaisie par une baignade dans des plages de sable blanc. Langkawi est l’île exemplaire pour le jet ski, la plongée en apnée, le bronzage ou la marche sur l’immense pont suspendu au-dessus des montagnes. Langkawi propose un large éventail d’activités.

Si vous cherchez quelque chose de plus calme, vous avez aussi votre place ! Vous pouvez faire une excursion en bateau et explorer les plages ou admirer l’incroyable cascade Seven Wells. Cette cascade est située au fond de la jungle. C’est un paradis ! Vous pouvez également nager dans les piscines de la cascade Seven Wells (si vous n’oubliez pas votre maillot de bain à l’hôtel !).

Kayak – Pantai Cenang – île du Langkawi

Ebloui à l’île du Langkawi, j’avais fui la neige dans le pays où je résidais. En plein mois de Janvier, je me bronzais. Sur le Kayak, j’écrivais…

« Je fuis la neige à la quête du soleil. Une fois au chaud, je fuis l’île vers l’îlot à la quête de la tranquillité. Le Temps et moi avaient fui ensemble. Comme je me réjouis de peu, le kayak était le moyen le moins onéreux pour m’émanciper.  Au total 2 heures pénibles de navigation mais surtout d’aventure nous ont permis de s’amariner ensemble. On s’est partagé le même Kayak.

Le Temps pesait lourd et sa présence était nullement contestable. J’ai dû croire qu’il m’était fidèle et lui cédai toute ma confiance. Sur le chemin du retour, j’y retourne seul ! lui m’abandonna. Et… depuis lors, il n’est plus jamais rentré, sa fuite demeure incessante… »

Conclusion

La Malaisie est un pays en plein développement. Il est doté d’une bonne infrastructure, une forte croissance économique, une culture diversifiée, une histoire riche et une nature époustouflante. N’hésitez pas à visiter ce pays qui demeure malheureusement jusqu’à présent mal estimé par certains.

Amateur de nature, d’histoire, ou de culture, à chaque étape de votre voyage, croyez-moi, la Malaisie vous surprendra !

PS : Si vous êtes passionné de nature, en voyage solo ou en couple, pourquoi ne pas visiter le parc national de Taman Negara. Etalé sur une superficie de 4343 Km², on considère que ces forêts sont les plus anciennes forêts tropicales du monde. On estime qu’elle existe depuis 130 millions d’années. Tentez la marche de la canopée (Canopy Walkway). Pas très compliqué mais la chaleur a été intense. En descendant j’ai croisé un serpent. Ne pas vous attendre à croiser un tigre !

Canopy Walkway – Parc National, Taman Negara

 

Enfin, j’espère qu’après la lecture de cet article, vous ne vous contenterez pas seulement de visiter Kuala Lumpur mais plutôt, vous poursuivrez votre itinéraire jusqu’à couvrir toutes les merveilleuses destinations que j’ai cité.